La Mission

L’Association « Le Jardin des Signatures » a pour but de réaliser tout projet ou activité d’intérêt général concourant à la défense de l’environnement naturel, à la prévention d’espèces animales et végétales rares et menacées, à la protection d’espaces naturels boisés ou non, et visant à mettre en oeuvre toutes actions devant permettre un meilleur équilibre de la biodiversité.

Contribuer ainsi à manifester les liens séculaires de la nature humaine au coeur du vivant, tant minéral que végétal et animal.

Dans ce cadre, elle vise particulièrement à contribuer à la création et à la gestion d’un éco-site exemplaire à Taponas, à visée scientifique, historique, éducative, et culturelle.

logo-jardin-signature
Screenshot-2019-02-14-at-12.54.35

Un site, un projet, une oeuvre

Aujourd’hui, Monique et James Pelloux souhaitent faire vivre ce site de façon désintéressée pour rendre à la terre ce qu’elle nous a donné en abondance et transmettre une oeuvre plutôt qu’un bien. Mettre en valeur un milieu naturel en célébrant le vivant dans toute sa diversité, dans toutes ses dimensions environnementale, humaine et cosmique.

Une oeuvre d’intérêt général, conservation, recherche, création, animation,
transmission et partage des savoirs, autant d’enjeux à concrétiser dans ce
lieu de vie aux portes de Lyon.

Pour un public acteur en lien avec l’identité et la vocation du lieu : chercheurs praticiens, accueil de séminaires, stages,… mais aussi le grand public.
Le site nous invite au mouvement et à la réflexion.

Si la vie de ce domaine peut être décrite en terme de terres et de bâtiments,
elle peut être aussi interprétée comme un cheminement, un parcours.

Un projet évolutif, avancer pas à pas en prenant le temps nécessaire, en développant des partenariats, en veillant à éviter les discours idéologiques. Ce
projet se développera en fonction des capacités, fonds propres et aides publiques et privées.

Il existe désormais un fonds de dotation et une association, pour porter le
projet et mettre en œuvre les actions à mener :
• l’ île à préserver, un conservatoire d’espèces rares
• un espace grainothèque
• une maison cœur de projet
• un bâtiment réaménagé en gîte
• un espace de rencontres, conférences… liées à l’agro-écologie
• un jardin des planètes original et pédagogique

Nature : prendre soin du monde

“ Les forces de la nature sont tellement supérieures à celles de l’humain qu’il est plus sage d’accompagner les changements de notre environnement plutôt que de lui résister ”

Un écosystème emblématique des zones humides

Situé en bord de Saône et abritant une île, ce site soumis aux crues et décrues est totalement emblématique de l’écosystème des zones humides. Avancer pas à pas en prenant le temps nécessaire, en développant des partenariats, en veillant à éviter les discours idéologiques.

Une flore et une faune sensibles à préserver

Avec la collaboration du Conservatoire des Espaces Naturels et de la Ligue de Protection des Oiseaux, des prospections nourrissent les réflexions menées avec les porteurs de projet en vue d’agir avec intelligence et respect. L’île, qui a gardé sa dimension sauvage doit être préservée en zone de quiétude pour la biodiversité, sanctuaire de la flore et de la faune.

Un lieu d’expérimentation

Depuis 2002, les terres sont cultivées en agriculture biologique. « Le Jardin des Signatures » a retenu l’intérêt du CRBA (Centre de Ressources et de Botanique Appliquée) afin d’en faire un lieu d’expérimentation pour réintroduire des variétés anciennes, une grainothèque pour redécouvrir des semences à haut pouvoir nutritif, adaptables aux effets des changements climatiques.
1ère phase, une « grainocrèche »

Screenshot-2019-02-14-at-15.45.17-e1550155642940

Recevez nos actus !