Retour sur le mois d’août au Jardin des Signatures

Retour sur le mois d’août au Jardin des Signatures
Retour sur le mois d’août au Jardin des Signatures

Chers adhérents et Chers Amis,

Notre année culturale 2022 avance dans le temps et comme les deux années précédentes, les conditions météorologiques obligent une présence constante pour assurer la vitalité et la sauvegarde de nos graines anciennes plantées cette saison.

Nous avons dû arroser en août 3 à 4 fois par semaine la canicule étant persistante.

Il y a trois types de chaleur selon les exégètes et les maîtres orientaux :
. La chaleur intrinsèque
. La sècheresse
. La canicule


Cette année 2022, selon les médecins orientaux traditionnels nous sommes
sous la dominante du feu. Cette dominante se caractérise par la canicule,
responsable de la température élevée la nuit et le matin, en plus de la journée.


Ainsi s’explique 2022. Nous avons heureusement mis en place il y a 4 ans
deux citernes de 500 litres, lors de l’aménagement du réseau humide, pour épargner l’eau de pluie c’est-à-dire l’écoulement des eaux pluviales.


Pour faire le point sur le mois d’Août, nous avons de belles réussites toujours sous l’égide de Thierry Guyot et avec une implication pugnace de Monique, mon épouse.


On peut énumérer des graines qui renaissent, nous avons :
. les pastèques du Banat roumain
. des aubergines thaï longues vertes


. des tomates russes du Revermont et les rouges de Kollowskï


. les melons de Bresse de madame Louvet sont aussi prometteurs.

Par ailleurs, les nombreuses graines de côtes de bettes (poirée verte à corolle blanche) sont ramassées, sauvées et prêtres à être fournies au CRBA, l’organisme botanique qui nous avait dispensé quelques unités.

Bientôt les cardons seront récoltables.

Enfin pour terminer ce petit état des lieux, deux plantes issues de nos graines semblent avoir moins besoin d’eau, les pâtissons et les aubergines Thaï.

Assurément une bonne nouvelle concernant cette période transition climatique qui raréfie les sources et les nappes phréatiques.

A bientôt de nos nouvelles et belle rentrée à tous.

Le gérant
James Pelloux

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’une *

Recevez nos actus !